bibliothèque

navigation tertiaire

Séjours

Au XVIIIe siècle apparaît une pièce nouvelle réservée à la vie mondaine: le salon, où trouvent place fauteuils, bergères, cabriolets, canapés et lits de repos adossés au mur sur lequel s’appuient de larges coussins.

La chaise, telle que nous la connaissons aujourd’hui, est une simplification allégée de la chaise à haut dossier réservée aux personnages d’importance. Elle n’apparaît qu’au XVIe siècle sous le nom de «chaise à dos». Le dossier et son assise à plein bois puis à paille de seigle vont, au fil des siècles, se rembourrer de crin et se recouvrir d’étoffes aux couleurs vives et aux reflets chatoyants.

info@closener.lu